samedi 25 février 2017

Robes Zéphyr de grossesse

Me revoilà pour la suite de mes coutures "vêtements adaptés à la grossesse"...
J'ai cousu 2 robes Zéphyr de Deer & Doe (même 3 si on compte une première toile que je ne porte pas car je n'aime pas vraiment le tissu).

Pour qu'elle soit compatible avec mon bidou, j'ai suivi à la lettre le pattern hacking parfaitement expliqué par Mylène alias FolieOrdinaire pour remonter la ligne de taille. Je ne me serais pas lancée dans des modifications sans explications pas à pas vu mes étourderies pas mal liées au ralentissement de mes neurones à cette période... (je les ai faites en décembre dernier).

Je les ai cousues avec ma machine à coudre avec un point élastique (je n'ai pas de surjeteuse). La seule difficulté a été pour moi la couture de l'encolure en V ; en prenant bien mon temps ça c'est plutôt bien passé.

Pour ces robes en jersey, j'ai étrenné deux nouveaux outils indissociables l'un de l'autre et maintenant indispensables dans mon atelier : un cutter rotatif de très bonne qualité et un tapis de découpe. Je trouve que ça me fais gagner beaucoup de temps et de précision. Je les utilise tout le temps maintenant !

Ces deux robes sont hypers confortables à porter en ce moment (7 mois 1/2 de grossesse)  et je pourrais même continuer de les porter après l'accouchement !


Voici la première cousue, ma ddzephyr dreamcatcher. Au début je ne l'ai pas beaucoup portée car j'étais vexée par deux boulettes : j'ai cousu l'empiècement devant à l'envers (les motifs de dreamcatcher sont à l'envers) et je m'en suis rendue compte quand tout était cousu et surpiqué, je n'ai pas du tout eu le courage de découdre...
Deuxième problème de cette robe : j'ai voulu ajouter un volant en bas, or le tissu jersey contrastant que j'ai choisi est un peu plus épais que le tissu principal et du coup il ne "roulotte" pas très harmonieusement. J'ai laissé tel quel pour réfléchir à quelle suite donner car flemme encore de faire quelque chose de plus sur cette robe.
Mais, mais, mais elle est quand même hyper confortable et finalement je la porte régulièrement avec collants et gilet. Cet après-midi, il faisait très doux au soleil mais je n'ai pas passé la journée les bras et jambes à l'air quand même !


Comme nous sommes quand même en hiver, je voulais une deuxième version plus chaude, j'ai donc ajouté les manches longues du tee-shirt plantain. Je n'ai fait aucune modification au niveau des emmanchures. Je sais que cette méthode n'est pas très orthodoxe et qu'il aurait fallu faire des modifications car les emmanchures de zéphyr sont plus creusées ; je viens de retrouver les explications de Camille sur ce point ici (dans les commentaires de l'article). Je ne suis pas encore une couturière très aguerrie et pour l'usage de cette robe actuellement, les emmanchures telles que je les ai faites me conviennent bien et restent confortables.
Sur cette version violette j'ai également souhaité ajouter un volant contrastant en bas de la jupe, j'ai donc choisi un jersey plus "mou" que le principal. Ce n'est pas encore parfait mais c'est déjà mieux.
Et pour ajouter un peu de couleur sur cette version unie, j'ai cousu des coudières en forme de cœur inspiré par Anna ici sur sa babydoll plantain de saint Valentin.





Récapitulatif : 

patron : robe zéphyr de Deer and Doe, version B

modifications : ligne de taille remontée en suivant le pattern hacking de Mylène disponible ici
- pour la ddzéphyr dreamcatcher : ajout d'un volant en bas de la jupe : la longueur totale de la jupe avec le volant suit la taille 46.
- pour la ddzéphyr violette : ajout d'un volant en bas de la jupe (idem), ajout des manches longues du tee-shirt plantain sans faire de modifications spécifiques aux emmanchures, ajout de coudières en forme de coeur et d'une "étiquette" dans le haut du dos. 

tissus : jersey, ils proviennent tous du Self Tissus de Quimper.

taille : 40

avis : ces deux robes ont pas mal de petits défauts de réalisation mais en ce moment j'ai besoin de vêtements très confortables et peu d'énergie pour faire mieux avec mon niveau moyen en couture. 
elles sont très agréables à porter. J'aime beaucoup ce patron dans cette version taille haute, encore merci Mylène pour tes explications très claires ! 
C'est possible que j'en refasse plus tard, toujours en version col en V et avec la version taille haute.

à bientôt !

2 commentaires:

  1. superbes réalisations;Tu expliques très bien
    jolies photos dans joli décor!
    bisous ++







    RépondreSupprimer